Le volet roulant, cet isolant thermique qu’on ignore

Ils n’ont pas l’air, mais les volets roulants  jouent un rôle non négligeable dans la réduction de la consommation énergétique dans des  maisons. Dans le secteur du bâtiment, ils rentrent même dans la classe des « travaux de menuiserie et vitrages isolants. Cela vous surprend ?  Les économies d’énergie sont bien souvent là où on ne les attend pas. Voici pourquoi les volets roulants sont la solution pour des factures d’énergie moins salées.

Le volet roulant, cet isolant thermique qu’on ignore

 

Comment la pose d’un simple volet peut avoir une influence sur la consommation énergétique de la maison ? Simplement car, de par sa consistance en aluminium ou en PVC, le volet roulant agit comme une couche supplémentaire de matériau isolant. En effet un volet roulant devant une fenêtre ou une porte limite encore plus les déperditions de chaleur en augmentant leur résistance thermique. Couplés avec des doubles ou triples vitrages, ils offrent une excellente résistance isolante.

 

Le plus : cette couche supplémentaire d’isolation fonctionne de façon bioclimatique et s’adapte aux saisons. En hiver, les volets roulants contribuent à limiter les déperditions de chaleur et font donc diminuer la facture de chauffage. En été, les volets empêchent la chaleur de rentrer, limitant l’effet bocal, en permettant de garder l’intérieur au frais mais en plus d’optimiser la gestion de la luminosité et de l’ensoleillement. Ainsi, les volets roulants ont leur utilité tout au long de l’année et en toute saison.

 

Bien plus étanches et hermétiques que les volets communs, ils isolent beaucoup mieux et permettent des économies d’énergie plus importantes sur le chauffage, tout en permettant une bonne ventilation et un renouvellement de l’air constant. Les modèles les plus avancés sont équipés d’un système domotique qui permet de programmer l’ouverture et la fermeture des volets selon l’heure de la journée, selon la période de la semaine et selon la saison, en fonction de différents scénarios. Vous faites donc des économies d’énergie, en chauffage et en climatisation, tout au long de l’année.

Les aides à la pose des volets roulants

 

En tant que « travaux de menuiserie et vitrages isolant », l’installation des volets roulants entre dans la catégorie des travaux de rénovation énergétique. Ce qui signifie qu’elle peut faire l’objet de subventions de la part de l’état au regard de certaines conditions, comme le crédit d’impôt écologique, la subvention Anah pour le programme “Habiter Mieux” et l’éco prêt à taux zéro (éco-PTZ). Soit une réduction de 30 % du prix du matériel déduit de vos impôts, à condition de respecter les critères de performance.

 

Les volets roulants : quels amortissements pour le prix ?

 

En fonction du type de logement, de la localisation géographique (la météo à Nîmes n’est pas la même qu’à Lorient) et de la qualité de l’isolation en place, on estime que les coûts d’installation, de la main d’œuvre et d’achat du matériel, déduits des aides financières de l’état sont amortis au bout de cinq à six ans.



Contactez-nous

Nos conseillers sont à votre disposition du Lundi au Jeudi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 17h30, Vendredi de 8h à 12h30 et de 13h30 à 16h.

Atelier Minute dès 7h30